Auto-hypnose pour se préparer à une intervention chirurgicale !

Quand j'avais 14 ans, j'ai dû subir une intervention à l'hôpital pour enlever des verrues plantaires en très grand nombre. Tellement qu'il me fallait une anesthésie générale ...

L'anesthésie en elle-même s'est bien passée, sauf ................... le réveil ! J'ai mordu tous ceux qui tentaient de me toucher et je me suis enfuie à 4 pattes pour aller me réfugier sous le lit d'un autre patient dans une autre chambre ! En bref, mon inconscient veillait déjà très bien sur moi, peut-être même un peu trop ???

Depuis, chaque fois que j'ai dû subir une anesthésie, je prévenais les gens du personnel médical que j'étais potentiellement dangereuse au réveil, mais chaque fois c'était très rodéo ...

Au mois de juin, je devais subir de nouveau une anesthsie et forte de ma nouvelle compétence d'auto-hypnose, je me suis lancée le défi que tout se passerait le mieux du monde et qu'en plus je ne souffrirai pas après l'intervention !

15 jours avant, j'ai commencé à discuter avec mon inconscient pour lui expliquer que j'étais ravie qu'il me protège aussi bien, mais que maintenant je savais que je risquais rien à mon réveil entourée par des personnes compétentes et à l'écoute.

Je me suis, ou bien je lui ai, dis et redis que ce serait vraiment super que je m'endorme facilement, que je me réveille sereinement et qu'en plus je ne souffre pas et que je récupère vite et bien ... Je me suis préparée comme pour une épreuve sportive, en dépassant mes croyances et en boostant mes capacités de concentration et de prise de recul.

Et le jour "J" est arrivé ! 

J'étais sereine et pleinement disponible !

Le médecin anesthésiste a été très surprise de voir mon index droit se mettre à s'agiter quand je me suis endormie ... Elle m'a dit qu'il avait continué, avec très peu d'intensité cependant, pendant l'intervention ! Mon inconscient veillait ...

Au réveil, c'est là que j'ai été le plus étonnée : un réveil calme et détendu. J'étais lucide et sereine et surtout aucune douleur !!! La première question de l'infirmière était pour me faire graduer l'intensité de la douleur, de 1 à 10, elle était à 1 ! Vous êtes sûre ? Question bizarre, non ? Et oui, j'étais sûre ! C'est bien moi qui sentais ...

Je vous laisse ces cachets ? Non merci !

Le jour même et les deux autres qui ont suivis, les médecins et les infirmières sont venus me voir :

- C'est vous qui ne prenez pas de médicaments anti-douleur ?

- Oui !

- Pourquoi ?

- Ben, j'ai pas mal !!!

Conclusion de la chirurgienne : En fait, vous vous êtes configurée pour ne pas avoir mal ? 

Réponse : ben ... Oui !

Moralité : l'hypnose est une source perpétuelle d'émerveillements et d'étonnements !!!

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.hypnotic-cath.fr/?trackback/1088

Webmaster - Magali B. G+